Fabriquer son mini composteur de balcon

Je vous en ai parlé lors de mon précédent article « Jardin », j’avais envie depuis déjà un petit moment de faire mon propre compost, plus pour les feuilles et fleurs fanées de mes jardinières, que pour mes épluchures de légumes (j’avoue que je ne respecte pas toujours vraiment les recommandations du Ministère de la santé !).

Après un petit tour sur le Web, j’ai trouvé le Blog de Cindy / Semer à la folie, en particulier pour son article sur la réalisation de son propre composteur de balcon, mais également truffé d’autres bonnes idées sur la culture de balcon et qui m’a (re)donné envie d’agrémenter mon balcon d’autres plantes et légumes que mes pensées 🙂 Je m’étais promis qu’on ne me reprendrait plus à acheter des plants de tomates cerises, basilics et autres « légumes » spécial Balcon, car mes résultats ont toujours été très mitigés… Mais avec les conseils de Cindy, je crois que je vais de nouveau me laisser tenter, en plus, avec cette météo estivale, je ne peux pas m’empêcher de rêver d’un balcon plus étoffé 🙂

Rassurez vous, je ne me lance pas dans la culture intensive, mais 1 pied de tomates cerises, 1 basilic, et 1 ou 2 fraisiers devraient pouvoir tenir sur mon balcon sans trop l’encombrer… Il va juste falloir que je trouve un revendeur qui vende à l’unité 😉

Après cette looooooongue introduction, venant en au sujet de ce post : la réalisation d’un composteur de balcon.

Cindy a utilisé un grand pot qu’elle a percé au fond, et 2 coupelles, une pour récupérer le thé de compost (le jus très nourrissant issu du compostage), et l’autre pour recouvrir l’ouverture. Pour récupérer le compost, elle le « démoule » comme un gâteau, pour récupérer ce qui est en bas du pot.

A la lecture de son post, je me suis demandé, si je ne pouvais pas trouver un moyen qui m’éviterait de sortir tout le compost en le démoulant, et de ne récupérer que le fond… J’ai trouvé une astuce, mais ne l’ayant pas encore testé, je ne sais pas si ça va marcher 😉

Je vous montre :

Acheter une poubelle bas de game, dans un plastique peu épais (c’est important qu’il ne soit pas très solide). Au fond de la poubelle, faire des trous (avec un couteau économe, ayant la pointe en arrondi, ça marche très bien) pour laisser passer le thé de compost.

Composteur2

Puis découper la base de la poubelle en laissant environ 5 à 10 com, non coupé, pour faire comme une « trappe » avec une sorte de charnière. Ceci vous permettra de simplement retourner la poubelle, et de prendre le terreau composté du fond.

J’ai choisi une poubelle qui avait des fentes sur le coté, ça permet de bien aérer le compost et d’éviter d’éventuelles mauvaises odeurs, mais ça faisait quand même beaucoup de trous, et mes feuilles/fleurs auraient pu se faire la malle. Du coup, j’ai tressé avec des bandes de cartonnettes (vive les boites de céréales) et voilà le résultat.

Composteur1

A vous de voir en fonction de votre poubelle, comment vous optimiser l’aération vs le confinement du compost. Il ne s’agit que de cartonnette, je ne sais pas comment ça va vivre dans le temps, mais je ne manquerais pas de venir vous en reparler. Je pense qu’en utilisant de la grosse ficelle de jardinier, ça peut aussi le faire… A vous de nous dire les résultats, si l’envie vous prend de testez l’une ou l’autre des solutions.

Une fois votre poubelle habillée, il ne reste qu’à mettre une soucoupe dessus et une dessous. (elles sont un peu moches mes soucoupes, mais je n’avais que ça sous la main 😉 Je vais voir si je ne trouve pas mieux)

Composteur4

Pour bien démarrer mon compost, j’ai mis une couche de terreau au fond, et ajouter par dessus, mes premières feuilles/fleurs fanées, couper en morceaux, pour faciliter la décomposition, et j’ai arrosé un peu… Je pense donc pouvoir récupérer mon compost en retournant ma poubelle, coupelles comprises, lever la trappe du dessous et hop… Mais ce ne sont que des suppositions pour l’instant 🙂

Pour de plus amples conseils, n’hésitez pas à aller jeter un oeil sur le post de Cindy / Semer à la folie, beaucoup plus détaillé que le mien.

Et parce que mon balcon s’est vraiment éveillé depuis la dernière fois, voici une photo de mon Oranger du Mexique qui fleurit à tout va, et sent bon, bon, bon…

Balcon1

et de mes semis de fleurs variées… qu’il faudrait que j’éclaircisse… mais j’ose pas 😐

Balcon2

Voilà pour aujourd’hui, je vous souhaite un très bon WE ensoleillé, moi je vais me mettre en quête de plants à l’unité…

Signature Blog

Publicités

6 réflexions sur “Fabriquer son mini composteur de balcon

  1. Le printemps est la saison idéale pour jardiner et cette idée de composteur de balcon est très ingénieuse…..bravo pour la réa ! Étant respectueux de l’environnement et écolos, nous faisons notre compost depuis des années car nous avons la chance d’avoir un jardin….tu verras tes plantations apprécieront ce bon compost naturel et plein de nutriments ! Bon week-end ensoleillé. Bisous

    J'aime

  2. une très bonne idée ce composteur!!tu vois ton oranger du Mexique est en fleur et magnifique!!le mien dure encore je trouve cet arbuste intéressant par la longévité de ses fleurs contrairement à certains
    bises de dany
    __
    -> Et surtout, ça sent super bon… presque le miel

    J'aime

  3. Oh qu’il est beau ton choisya ! Le mien a péri lors du terrible hiver il y a deux ans, et je ne l’ai pas remplacé… J’ai toujours fait un compost à l’échelle d’un grand jardin, et je suis donc bien curieuse de voir comment le tien va évoluer. Si besoin est, tu trouveras dans le commerce des « accélérateurs de compost » (des bactéries) qui peuvent t’aider pour le lancement. Et c’est sûr que tes nouvelles plantes apprécieront ce beau matériau comme habitat !
    __
    -> Merci pour ton com… dommage pour ton choisya, j’avoue que je ne sais pas si je pourrais le garder longtemps, il risque de vite prendre trop de place sur mon balcon, à moins que je ne trouve le moyen de la tailler comme il faut… Et pour le compost, je ne manquerais pas de venir vous faire des comptes rendus réguliers. Très bond début de semaine

    J'aime

  4. Tu vas devenir une jardinière « haut niveau »!!!!…Bravo!
    __
    -> Haut niveau je ne sais pas, mais je fais de mon mieux pour faire de mon balcon un petit coin où j’aime me poser… et c’est fou ce que passer la main dans le romarin, la lavande ou le thym a un effet relaxant sur moi… 10 mn sur le balcon me suffisent à faire le vide après une journée de boulot

    J'aime

  5. Pingback: Un petit tour au balcon | Les Créa. de Nakin'

Un p'tit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s