Huiles essentielles : toux sèche et rhino

Chose promise, chose due, je vous avais dit que les huiles essentielles m’avaient sauvées de ma rhino-féroce, je viens donc vous expliquer comment.

he

Ma rhino était caractérisée par : les sinus bien encombrés, et une toux sèche par quintes très fatigantes. (pour moi comme pour mon entourage)

Je ne suis pas experte en la matière, loin de là, mais après un rapide tour sur la blogosphère et le net, j’ai trouvé 2 huiles qui pouvaient m’aider pour mes symptômes : l’HE de Cyprès, et l’HE d’Eucalyptus.

Outre les fumigations, ces huiles peuvent être ingérées, je les ai donc combinées à raison de 2 gouttes de chaque dans une cuillère de miel. On peut aussi mettre ces gouttes sur un sucre, et à l’usage, c’est quand même plus simple : ce n’est pas en contact direct avec la muqueuse buccale, et surtout, ça ne déborde pas de la cuillère (Comment ça, je mets trop de miel 😉 … ?!?)

Ces huiles sont assez puissantes, il ne faut donc pas en abuser. Petite astuce pour ne mettre que 2 gouttes sur votre sucre : dites vous que vous n’en voulez qu’une, comme ça, le temps de retourner le flacon, la deuxième vient s’ajouter…  😀

Pour les fumigations, vous pouvez ajouter de l’HE de Thym, une goutte de chaque suffit, dans un bol d’eau chaude, et zou

Voilà ce n’est pas bien compliqué, il suffit juste de trouver les HE, les miennes viennent de chez N&D, mais je pense qu’en pharmacie, vous pouvez en trouver des nettement moins cher, l’HE de Cyprès et celle de Thym m’ont couté un bras ! 😐 Heureusement que ça a été efficace…

Attention, j’ajoute les recommandations d’usage, pour les femmes enceintes et les enfants, veuillez prendre l’avis d’un spécialiste.

J’utilise aussi d’autres HE pour le ménage, et mon adoucissant, mais ça, je crois que je vous en ai déjà parlé.

Et vous, vous utilisez les HE pour vous soigner ? Pour autre chose ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.

A très vite

Signature Blog

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Huiles essentielles : toux sèche et rhino

  1. Merci pour le remède ;)…..je suis une adepte depuis longtemps alors en plus de les utiliser, comme toi, combinées avec d’autres produits et pour diverses utilisations….j’ai investi dans un diffuseur et je ne regrette pas car c’est très agréable ! Bisous

    J'aime

  2. Merci pour ces tuyaux ! Comme toi je fonctionne aussi aux HE.
    Celle que je préfère en ce moment : Ravinstara pour renforcer les défenses immunitaires et Cannelle de Chine (pas de Ceylan, de Chine) pour éloigner la gastro lorsqu’elle rôde tout près de toi (conjoint, enfants ;-). Une goutte et une seule sous la plante de pieds en friction, protection garantie !
    Bisous et belle suite de semaine

    J'aime

  3. Pour ma part, je n’ose pas toujours les utiliser pures, mais je suis une adepte des complexes prêts à l’emploi !
    J’utilise les gouttes aux essences depuis 25 ans en cas de rhino/sinusites (en gouttes ou plus pratique en capsules), les huiles kiné+ depuis 15 ans (plusieurs complexes) et aussi en spray nasal (euvanol), le complexe esculape, chez pranarôme la gamme est très complète, mais les elles changent et parfois je ne retrouve pas le mélange que j’avais aimé !
    Une goutte he de citron dans la crème pour les mains, c’est top pour renforcer les ongles.
    bon rétablissement et bonne fin de semaine

    J'aime

  4. Je ne connaissais pas l’HE de cyprès, mais les 2 autres sont dans ma pharmacie pour les mêmes raisons. J’utilise aussi l’HE de tea tree (arbre à thé) et le citron en cas de rhume. La lavande en massage des tempes pour chasser les mots de tête, dans l’adoucissant. Le citron ou l’orange douce sur un petit morceau de coton ou de sopalin que j’aspire avec l’aspirateur, ça diffuse pendant que je fais le ménage. 🙂
    Toutes les huiles ne se mettent pas sur la peau car certaines peuvent être irritantes. Attention aussi il existe plusieurs déclinaisons pour une meme huile, par exemple il y a 3 sortes d’HE de thym, leurs actions ne sont pas toutes identiques. Le thym Linalol (décrit dans l’article) est doux alors que le thym Vulgaris ne s’utilise qu’en fumigation car irritant. Lisez bien les étiquettes et demandez conseil en cas de doute 😉

    J'aime

  5. A la maison, on a testé les inhalations d’HE d’eucalyptus radiata : super pour apaiser la toux. Ca marche aussi en tisane, eau chaude, 2 gouttes d’HE d’eucalyptus, 1 goutte d’HE de pin et un peu de miel. Si avec tout ça les microbes résistent…

    J'aime

Un p'tit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s