Noix de Saint Jacques à l’étouffée

Bonsoir, bonsoir

Une fois n’est pas coutume, je ne reviens pas avec un peu de scrap (ce que j’ai fait ce WE n’est pas encore arrivé à destination), mais avec une nouvelle recette, pleine de saveurs.

Depuis le mois de Juin, juste à coté de chez moi, il y a un petit marché ouvert tous les samedis matins. Outre le fait que je me suis faite avoir la première fois par un des marchands de légumes (!! J’ai changé depuis !), il y a 2 poissonniers et leurs produits semblent vraiment tout frais, droit sorti de la mer… Et ça fait plaisir à voir.

La semaine dernière, je me suis donc laissé tenter par des noix de St Jacques : j’avais envie de reproduire une des recettes apprise en cours de cuisine l’année dernière.

Pour cette recette il vous faut

  • 4 noix de St Jacques par personne, (garder 2 coquilles entières par personne)
  • Oignon et ciboulette, ou encore mieux, de petits oignons nouveaux, mais ce n’est pas trop la saison
  • De l’huile de truffe blanche (vous pouvez je pense utiliser n’importe quelle autre huile, mais celle ci donne un vrai bon petit gout, l’huile de noisette doit aussi pouvoir être un bon compromis.)
  • Sel/poivre
  • Farine et eau

Commencer par faire revenir à la poêle les petits oignons, et lorsqu’ils deviennent transparents, les réserver.

Préchauffer le four à 230°

Si ce n’est déjà fait, ouvrir les St Jacques et les nettoyer (mais vous pouvez demander à votre gentil poissonnier de le faire pour vous), ce que j’ai fait. J’ai quand même passé mes Saint Jacques sous l’eau et enlevé les éléments disgracieux (un peu comme pour les Gambas, il vaut mieux enlever le boyaux qui fait le tour de la St Jacques, pour éviter un gout amer).

St Jacques2

Une fois vos St Jacques toutes belles, mettre les oignons et la ciboulette, dans le fond de la coquille. Ajouter 2 St Jacques par coquille, et arroser d’un mini filet d’huile de truffe, poivrer bien, saler peu.

St Jacques3

Pour pouvoir faire cuire les St Jacques à l’étouffée, dans leur coquille, il faut pouvoir fermer hermétiquement les coquilles. Dans notre cours de cuisine, nous avions utilisé une pâte feuilletée toute prête, mais vu que cette pâte ne sera pas mangée, j’ai juste mélanger de la farine et de l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte facilement malléable.

Entourer les coquilles, avec un boudin de pâte, insister bien sur les bords, pour que l’air ne passe pas.

St Jacques4

Puis une fois que vos coquilles sont prêtes, Zou au four chaud, pendant 7 à 8 mn, pas plus.

Sortir les St Jacques du four, et disposer dans un assiette, attention à ne pas vous bruler en faisant sauter la pâte autour de la coquille, et … régalez vous.

St Jacques5

Les miennes étaient servies avec une purée de patate douce et du riz… Miam, Miam, j’en en encore les papilles qui chantent 🙂

Merci à vous pour vos commentaires sur mon dernier article, ça fait chaud au coeur…

Je vous souhaite une Très bonne semaine et vous dis à très bientôt.

Signature Blog

 

Publicités

5 réflexions sur “Noix de Saint Jacques à l’étouffée

Un p'tit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s